MenuFDBfr
Manna EN NL DE SP PT

 

Christine Day

7

Q : Quelle est la différence entre prendre manna deux fois par jour et manger seulement quand on sent que notre corps en a besoin ?

Christine : Il y a une très grande différence. Pour moi il y a une expérience très particulière lorsque je me nourris uniquement de manna : mon corps est un peu comme un temple divin avec une clarté et une pureté et subtilité très grande au coeur de cette expérience.

Il y a une clarté et une pureté très particulière, qui est propre à ces périodes d'alimention manna. Quand je m'alimente normalement, cette clarté et cette pureté énergétiques ne sont plus là de la même manière. Donc je me sens peut-être comblée au niveau de mes besoins d'ordre physique mais il n'y a pas cette clarté.

Et même si à certains moments je pourrais aspirer à me nourrir plus souvent uniquement de manna, il est nécessaire que j'honore mon processus personnel. J'accepte les demandes de mon enfant intérieur. Il est donc important que chacun trouve le rythme particulier qui lui convient. Et même si je désire arriver à me nourrir exclusivement de manna de manière plus fréquente, je prends le temps nécessaire pour y arriver en me traitant avec patience et douceur, en respectant mon rythme propre dans ce processus.

En fait, dans mon histoire d'abus il m'est arrivé pendant mon enfance de jeûner pendant des jours et des jours. Cette partie là de mon histoire est une partie que je dois soigner. Il est important que chacun prenne soin de sa propre histoire et de sa propre guérison de la manière unique et individuelle qui lui convient.

Q : Est-ce que cette transformation est accessible aux enfants ?

Christine : Tout à fait. Les enfants le font avec une grande facilité et très rapidement.

Q : J'ai moi-même jeûné pendant des périodes assez longues avec par exemple des jus de fruits. J'ai expérimenté que mon enfant intérieur pouvait, après ces longues périodes, connaître une certaine frustration ou impatience. Alors comment peut-on apprendre à l'enfant intérieur à passer de ces périodes de manna sans connaître cette frustration ? Comment s'ajuster à ce niveau-là ?

Christine : Il est très important pour l'enfant intérieur de recevoir l'autorisation d'exprimer sa douleur et sa peine. Il est fondamental pour nous de rentrer profondément en contact avec toute cette tension émotionnelle propre à cet enfant pour qu'il puisse effectivement être apaisé.

Il faut aussi négocier avec son enfant intérieur et construire la confiance en tenant les promesses qu'on lui fait. Pour ceux d'entre nous - et nous sommes nombreux - qui dans l' enfance ont connu des périodes d'abus ou des périodes difficiles, il est important de se focaliser sur la route, sur les étapes à passer et non sur le but à atteindre.

Ce qui est également très important à ce niveau-là, c'est de produire manna deux fois par jour afin de que le corps reçoive ce dont il a besoin et que vous lui permettiez de s'épanouir.

Q : Combien de temps cela prend-il d'appeler cette énergie deux fois par jour ?

Christine : Au début le processus de production et d'ingestion de manna prend environ deux fois 10 minutes. Mais lorsque l'apprentissage est fait et s'intègre dans le quotidien, cela peut se produire pendant que vous vaquez à d'autres occupations. C'est un processus naturel.

Au départ il est conseillé de prendre deux période de 20 minutes pendant lesquelles vous ingérez manna et vous restez avec vous-même. Mais au fil du temps cela se fera naturellement.

Suite

1-2-3-4-5-6-7-8-9-10

Footer Frequences de brillance Fr

 

 

 

 

 

 

 

 

WebAnalytics